Tenir la route

Notre nouveau numéro de Tour du Québec gardera pour toujours une place toute spéciale dans nos cœurs. Nous l’avons conçu sur la route, à la rencontre de ceux et de celles qui façonnent le Québec d’aujourd’hui.

1er juillet 2020. Alors qu’on nous permettait de sortir de chez nous pour prendre des vacances et faire un peu de tourisme, notre petite équipe prenait la route pour un long périple qui allait durer jusqu’en octobre. Un peu engourdis par plus de trois mois de confinement, armés de nos caméras, de nos calepins et de nos microphones, nous sommes partis avec un carnet d’adresses bien garni de noms et de lieux à visiter. Nous avons ainsi parcouru plus de 6000 kilomètres sur les routes de la province, de l’île aux Coudres au Témiscamingue en passant par L’Anse-Saint-Jean, Sainte-Élizabeth-de-Warwick, Grand-Métis, Val-d’Or et tant d’autres destinations.

Île aux Lièvres, photo Simon Jodoin

Tout au long de notre parcours, nous avons bien senti, à rencontrer tous ces gens et à contempler tous ces paysages, que dans l’ambiance s’immisçait une forme de résilience. C’était souvent dans un regard, un sourire, un geste par lequel on pouvait comprendre furtivement que, malgré toutes les complications et les embrouilles causées par ce foutu virus, il fallait bien tenir la route. Comment faire autrement ? À chaque rencontre, que nous en ayons parlé ou pas, il y avait une sorte d’accord tacite entre nous, une forme de compréhension mutuelle. On savait, sans avoir besoin de le dire, que nous traversions des temps troubles parsemés d’inquiétudes et d’incertitudes. Il fallait mettre un pied devant l’autre, avancer, essayer de voir plus loin, même si bien franchement, le brouillard était opaque.

Cette capacité à se projeter dans l’avenir est fascinante, et je dois dire que nous avons été complètement séduits par l’entrain et la créativité de ceux et celles que nous avons rencontrés sur notre chemin. Je tiens à le dire, car on a parfois l’impression à lire les manchettes que la province au grand complet est en beau maudit : il n’y avait aucune colère dans ces échanges. Nous avons surtout vu une sorte de bonhomie résignée, comme si on nous disait : « pas le choix de travailler, qu’est-ce que tu veux qu’on fasse d’autre de toute façon ? » D’autant plus que tout ce beau monde, pour la plupart, cultive l’art de l’hospitalité et se spécialise dans le plaisir de recevoir de la visite. Qu’on soit boulangère, apiculteur, brasseur de bière ou paysanne, qu’on aménage des sentiers ou des salles de musée, la matière première avec laquelle on travaille, à la base, c’est le goût de la rencontre. On ne fait pas des pains ou des fromages pour les mettre dans un coffre-fort à l’abri des gens ; on veut qu’ils soient mangés et, mieux encore, en famille et entre amis ! La distanciation sociale, c’est exactement le contraire de tout ce qu’on fabrique. L’artisan, fondamentalement, peu importe son domaine, tisse des liens. Dans ce contexte, face à la pandémie, travailler est une forme de résistance… C’est tenir la route, coûte que coûte.

Anne-Virginie Schmidt des Miels d’Anicet, photo Simon Jodoin

Le nouveau numéro de Tour du Québec, disponible en librairie et sur notre boutique en ligne, gardera pour toujours une place toute spéciale dans nos coeurs, car nous l’avons conçu au retour de ces voyages. Vous y trouverez dans plusieurs de ces rencontres. Nous n’avons toutefois pas encore fini de vider nos valises et de trier nos photos. Nous n’avons pas terminé d’éplucher nos carnets de notes. En plus de ce que vous pourrez lire ici, vous pouvez donc aussi nous dire bonjour sur tourduquebec.ca. Nous avons concocté une toute nouvelle plateforme web où nous racontons toutes les semaines des histoires de rencontres, présentons des albums photo et des reportages vidéo. Joignez-vous à nous pour le voyage. Ensemble, vous l’aurez deviné, même encabanés dans nos demeures, nous allons tenir la route.

Bienvenue à bord et, surtout, bon voyage !

Le 6e numéro de Tour du Québec est disponible dès maintenant en librairie et sur notre boutique en ligne ! boutique.tourduquebec.ca