Bons bisons de Lachute

Après la sortie 260, en direction de la ville de Lachute, au détour d’un chemin sinueux, nous rencontrons Richard Marier, propriétaire de l’enseigne Grand Duc. Dans le petit point de vente au cœur de ses 350 hectares qui abritent 300 bisons, ce fringant monsieur nous conte cette belle aventure d’élevage et de vente.

Du travail d’orfève

Palette de bine est un artisan-chocolatier pas comme les autres. Ici, tout est fait sur place. Le cacao arrive par gros sacs de fèves de 70 kilos, passe au triage, à la torréfaction, au concassage, au broyage, au tempérage et ressort sous forme de délicieuses plaques d’ébène. Bienvenue dans le monde merveilleux du mouvement bean-to-bar!

Le respect du passé et du futur

En Gaspésie, un couple adepte de plein air s’affaire à revigorer un bâtiment bicentenaire. Un projet ambitieux s’inscrivant à la charnière du passé et de l’avenir.

Une pinte de légendes

Il y a cinq ans, six amis ont décidé de lancer la première microbrasserie nord-côtière. Les quatre copropriétaires actuels viennent des quatre coins du Québec et possèdent maintenant un pub et une usine de production à Baie-Comeau. Ils prennent plaisir à découvrir et à faire goûter la Côte-Nord.

Johanne Vigneau : curieuse de nature

Propriétaire de La Table des Roy, l’un des restaurants les plus réputés des Îles-de-la-Madeleine, Johanne Vigneau redouble d’originalité pour livrer un menu audacieux alliant découvertes internationales et produits frais de son territoire. Également à la tête de la populaire boutique culinaire Gourmande de nature, la chef de 56 ans a le bonheur des résidents et des touristes madelinots à cœur.

Le vent dans les vagues

En discutant avec son père de la situation économique précaire de Havre-Saint-Pierre, Jane-Anne Cormier a lancé que la planche à pagaie, sport qu’elle pratiquait depuis plusieurs années, devrait exister en Minganie. Un an plus tard, les premiers clients de la compagnie Les Vagues pagayaient entre les mammifères marins et les îles Mingan.

Lune de miel dans le cratère

L’image est bucolique et ressemble à une carte postale: entre le massif de Charlevoix et le fleuve, une petite bicoque en bois trône au milieu des prés, comme un phare. Sur son toit, une alvéole et une abeille peintes en jaune. On peut y lire en grosses lettres «Miellerie du cratère». Petite visite.

Des Québécois spécialistes du suisse

Il a des trous et on l’aime comme ça. En fondue, gratiné, en raclette, dans un sandwich ou juste sur le pouce, le fromage suisse est l’un des plus accessibles au Québec. Et on a mis la main sur les champions en la matière à La Malbaie. Il faut dire qu’ils s’y connaissent depuis plus d’un siècle!

Les corps dansants du Saint-Laurent

La nature inspire le respect à Chantal Caron, qui a choisi d’y faire naître ses créations. C’est à travers la danse qu’elle poursuit cette quête de communion. Pour la chorégraphe, il s’agit d’une offre artistique et d’un choix de vie intrinsèquement liés. Un plongeon dans le vécu et le symbolisme.

L’île aux fromages

Porte-étendard depuis les années 1970 d’une tradition vieille de plusieurs siècles, la Fromagerie Île-aux-Grues représente un vivier économique et créatif majeur au sein de la petite communauté de L’Isle-aux-Grues. Une grande histoire d’amour, de savoir-faire et de transmission à la manière insulaire.

Côté scène, côté jardin

En deux mots bien choisis, le nom de l’entreprise réussit à résumer son essence en évoquant à la fois ses volets nourriture et spectacle, ainsi que son identité francophone dans le très bilingue Brome-Missisquoi dans lequel le Beat & Betterave s’est implanté il y a maintenant quatre ans.

Provoquer le changement, un geste à la fois

Ce qui a débuté par un rêve bucolique d’expatriés montréalais s’est métamorphosé en une aventure florissante gérée de main de maître par la fondatrice Marie-Ève Lejour. Voici donc l’histoire de la Savonnerie des Diligences, une entreprise spécialisée dans la confection de produits écoresponsables dont l’ingrédient de base est, sans l’ombre d’un doute, l’authenticité.