Lanaudière

Le bison roule sa bosse

Dans leur ferme de Rawdon, le clan Toupin-Demontigny élève des bisons et des wapitis depuis 26 ans. Au fil du temps, cette vocation inusitée est devenue une affaire familiale autour de laquelle gravitent un nombre grandissant de touristes gourmands.

Le bouquet de saveurs des Herbes Gourmandes

Aux Herbes Gourmandes, les mots d’ordre sont fraîcheur des produits, respect des plantes, ancrage régional et développement entrepreneurial. Ajoutées à une salade ou à un repas, les fines herbes fraîches assurent une explosion de saveurs dans notre assiette. On en veut tout le temps, toute l’année ! L’entreprise lanaudoise Les Herbes Gourmandes répond à ce besoin […]

Une douce folie

Après plus de 20 ans d’activité dans le secteur de la grande culture céréalière, Diane Destrempes et son mari, Denis Champagne, ont décidé de troquer ce qu’ils avaient toujours connu pour une folle aventure : devenir des meuniers biologiques.

Amoureux du savoir-faire

Céline Desjardins et Rémy Foisy en sont persuadés : on a oublié que les ressources naturelles du Québec peuvent encore servir. En 1994, le couple a fondé Fou de vous pour tenter de redonner le goût aux savoir-faire ancestraux, comme faire de la couture sur une machine à pédale ou teindre des écheveaux de laine avec des colorants naturels.

Les petits fruits de la relève

En arpentant les petites routes lanaudoises à la belle saison, un spectacle coloré se révèle du côté de Lavaltrie. Sur plus de cinq hectares, la Ferme Bourdelais cultive sa différence depuis cinq générations, sous forme de petits fruits sucrés et acidulés. 

Une terre en héritage

On la trouve entre deux vallons lanaudois, au bout d’un rang isolé. Cette terre, c’est celle de la Ferme des Arpents roses. C’est aussi celle d’une famille qui croit en des valeurs écologistes et humanistes. À un point tel qu’elle a décidé de la léguer en fiducie à la société afin de la sauver du règne de l’argent. Portrait d’une terre commune qui continue de nous nourrir de la plus belle des manières. 

Le feu de la patience

Geneviève Boudreault et Matthieu Huck ont décidé d’exposer la terre à la chaleur du feu pour créer leurs pièces en céramique au four à bois. Il s’agit de la méthode de cuisson la plus ancienne qu’il soit et sûrement la plus rare au Québec. Rencontre avec ces artisans au détour de la rivière Matambin, à Saint-Damien, dans Lanaudière.

La petite maison du bonheur

Il était une fois une adorable maison au coeur de Saint-Jean-de-Matha. Petite par sa taille, cette maison était grande par sa mission : aider les enfants les plus démunis à découvrir et aimer la lecture. Cette maison, c’est celle de la Guilde du pain d’épices, qui nourrit depuis 20 ans les sens et les connaissances de plus de 10 000 jeunes à travers le monde.

Réserve d’authenticité

La région lanaudoise recèle bien des secrets. Tout au nord, lorsque la route s’arrête, un incroyable spectacle naturel nous attend, suivi d’une aventure humaine tout aussi marquante. Bienvenue à Manawan, où une petite communauté atikamekw partage sans artifice sa culture immémoriale et ses combats contemporains.

La clé des champs

Nous sommes de plus en plus préoccupés par ce qui se passe dans notre assiette. La Ferme Vallée verte répond à cette inquiétude avec ses produits 100% naturels et qui offrent ce goût d’hier que tant recherchent aujourd’hui.

Après-ski houblonné

Dès les premières neiges, la population de Saint-Donat se multiplie grâce aux skieurs qui dévalent les nombreux monts à proximité. Et le village de 4000 habitants peut maintenant se vanter d’avoir sa propre microbrasserie artisanale: le Brouemalt, qui abreuve et nourrit les adeptes de l’après-ski – sportifs ou non.

Mettre le feu en bouteille

Dans la petite municipalité lanaudoise de Notre-Dame-des-Prairies, un homme cultive des piments sur le lopin de terre qui jouxte sa maison, pour ensuite les transformer en sirops délicats et en sauces bien relevées. Cet homme, c’est Pascal Adam, un ancien banquier qui a tout lâché pour se consacrer à sa passion.