Femmes

Partout au Québec elles débroussaillent, elles labourent, elles inventent, elles construisent. Elles façonnent leurs coins de pays grâce à leur engagement, elles tissent les liens du tissu social, elles bâtissent les fondations de notre société. Embarquez avec nous, nous partons à la rencontre des femmes qui donnent au Québec son visage unique!

Boulanger autrement

Qu’est-ce qui fait l’unicité de la boulangerie Capitaine Levain? Son parti pris pour le biologique, le local et le levain, d’abord, mais aussi son projet un peu fou de cultiver des blés anciens afin d’en faire sa propre farine. Rencontre avec les boulangers-paysans Ghislain Despatie et Céline Richard.

Des espaces pour partager la culture

La Coop Nitaskinan est une coopérative de solidarité autochtone réunissant des membres travailleurs et de soutien qualifiés, prêts à relever les défis qui s’offrent à eux tout en embrassant des valeurs qui leur sont chères. Rencontre avec Karine Awashish, cofondatrice et femme engagée, érudite et grande passionnée du partage d’idées. 

Un long voyage d’instinct et d’entêtement

La clef des champs… L’expression évoque l’évasion, la liberté, le désir d’aller voir ailleurs. Des sentiments qui sans doute habitaient Marie Provost en 1977, alors qu’elle quittait le Québec pour aller voyager sur le pouce en Amérique du Sud. La jeune femme, fille d’une famille de notables et originaire d’Outremont, avait 19 ans et en troquant les bancs d’école pour un baluchon, elle allait faire des découvertes qu’aucun manuel scolaire n’aurait pu lui offrir.

Honorer le terroir québécois 

Dans le quartier patrimonial de Sainte-Rose, à Laval, on peut depuis peu s’approvisionner en gourmandises pour l’apéro et le brunch ou calmer toute fringale chez Les Minettes. 

La ferme au féminin

À Hemmingford, deux femmes prennent soin de leur grand jardin. Elles y sèment leur passion pour une autre agriculture, plus soucieuse de l’environnement, des saveurs, de l’humain et de nouveaux modèles de production. Bienvenue à La Fermette.

L’amour des arts de mère en fille

La galerie La Corniche à Chicoutimi possède une solide réputation dans le milieu de l’art et a vu des artistes de la région prendre leur envol. On doit ce lieu emblématique à l’esprit entrepreneurial de Pâquerette Hudon, et à l’opiniâtreté de sa fille qui a préservé ce legs culturel.

Les toisons d’or de Charlevoix

Tout part de ces tas de laine fraîchement tondue à l’arrière des étables et prêts à être jetés. Un gâchis pour Hélène Martin et Yvan Delage, les copropriétaires de Charlevoix Pure Laine. Et donc une situation à laquelle il fallait absolument remédier.

Vingt ans de vin

Les restos s’arrachent les cuvées de ce vignoble situé à Farnham, dans les Cantons-de-l’Est. Vingt ans après avoir acheté leur terre, Véronique Hupin et Michael Marler ont réussi leur rêve de vivre de leurs raisins et de produire leurs vins sans intrants. Pourtant, à l’époque où ils se sont lancés, seuls quelques irréductibles Gaulois de la vigne osaient faire du biologique et biodynamique…

Faire fleurir le papier comme la terre

Grandes sont les chances que vous ayez vu passer les dessins de la Trifluvienne Mathilde Cinq-Mars sans le savoir. Ses images poétiques et vaporeuses sont disséminées à travers le web et dans de nombreux magazines, dont Caribou, L’actualité et Planète F. Rencontre avec la prolifique illustratrice.

L’or en dessous

En 2011 ont été fondées les éditions du Quartz, maison d’édition abitibienne qui publie des ouvrages variés dans le but de faire sortir des coins sombres les manuscrits oubliés. Toujours régionale mais pleine d’ambition, la maison cherche maintenant à faire sa place dans le panorama de la littérature québécoise. Portrait d’une coopérative qui a le vent dans les voiles.

Culture inclusive

La Cabane permet à tous les nostalgiques de faire revivre un lieu qu’ils ont fréquenté et aimé. L’endroit a abrité au fil des ans l’entreprise pour enfants Pirouette et Girouette, le ténébreux bar Le Dundee ou encore une boucherie, il y a très longtemps. Voilà qu’aujourd’hui, c’est un espace inclusif qui revêt une signification particulière pour chaque citoyen.

La petite maison du bonheur

Il était une fois une adorable maison au coeur de Saint-Jean-de-Matha. Petite par sa taille, cette maison était grande par sa mission : aider les enfants les plus démunis à découvrir et aimer la lecture. Cette maison, c’est celle de la Guilde du pain d’épices, qui nourrit depuis 20 ans les sens et les connaissances de plus de 10 000 jeunes à travers le monde.